Menu
Recherche



Le Monde

Fermer Illergan

Fermer Illustrations

Fermer Un peu d'humour

Jeu de rôle

Fermer Actions

Fermer Bestiaire

Fermer Magies

Fermer Objets

Fermer Personnages

Fermer Religion

Partenaires
         
Visites

 73526 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Illergan - Cités prestigieuses

 

Attention, le contenu de cette page ayant été transféré vers le nouveau site illergan.fr, il ne sera plus mise à jour !



Orica

La légendaire"Cité des Dragons" et des terriblement puissants "Mages d'Orica". On dit que cette cité a été créée sur l'ordre des Dieux d'Illergan pour que les plus puissants mages de ce monde y règnent. Ceci afin d'avoir une défense sure et toujours aux aguets face à une possible invasion des Forces du Chaos.
Perchée dans les hauteurs des Monts Yarlysy, dans le cratère d'un volcan éteint, cette cité contient des bâtiments sortis tout droit des profondeurs du volcan. La richesse n'a pas lieu d'être en ces lieux, les Mages sont ravitaillés par leurs Dragons envoutés ainsi que par certains Nains, privilégiés pour les armes. Leur ancien volcan leur procure des Talismans de grande valeur et en quantité importante. Bref, les habitants de la "Cité Invincible" ne manquent de rien et lancent régulièrement des expéditions pour recruter les enfants ayant des dons prometteurs pour la magie.

Vacylnor

Vacylnor est la capitale de l'Empire, elle a créée une alliance solide avec Nyrgü et a colonisé le Vag-Gan. Riche cité portuaire, elle dispose de l'approvisionnement fructueux de "la grande crique" et des recrues de Nyrcöln.
Malgrès son Empire bien tenu, elle doit vider ses tours pour renforcer la frontière de Lerg, se trouvant constamment en ébullition, et payer de lourds tribus pour que des mercenaires protègent ses côtes des "Hommes de Norg".
Le reste des troupes est éparpillé dans tous l'Empire pour faire face a la guérilla et aux attentas de Lerg. Sa flotte protège en permanence le commerce maritime contre les rapides "Lynks" de Vag Solf (les alliés de Lerg), et Vag Gan des raids de la flotte de Lerg.

Urlical

Urlical, ville mère de l'île des Pirates : Vornac, est le plus grand repère de malfrats connu. Elle a été colonisée par des rebelles lors de L'empire Céleste, avant la Reconquête. Depuis, les équipages présents sur cette grande ile attaquent tous les navires appartenant à un empire, royaume, ou fief obéissant à un seigneur. La ville n'est pas fortifiées mais sa flotte surpuissante et ses pirates endurcis la protègent à des lieues à la ronde. La flottes est composée de nombreux navires appartenant à divers capitaines, qui parfois, après une querelle, mènent de petites guerres les uns contre les autres, mais celles-ci se terminent rapidement du fait de la nécessité d'être unis lors des attaques de flottes royales. Des lois régissent la vie sur l'ile, mais les pirates d'Urlical sont totalement libres en-dehors de Vornac.


Dymrak

La plus grande cité Naine après Dysarlysy, mais incontestablement la plus forte. De mémoire de Nain , aucune armée aussi puissante soit-elle n'a réussi à prendre Dymrak sans succomber à la Garde Ancestrale des Kärkorts. Cette cité fut l'une des rares a résister aux dragons d'Orica pendant l'Empire Céleste . Ses patrouilles permettent aux Nains et aux Hommes de communiquer et de faire du commerce. Malgrès cela Dymrak est en lutte continue avec les clans de semis-géants de la région, et essaie, en vain , de couper le ravitaillement d'Orica.
Les mines de Dymrak, bien que moins productives que celles de Dysarlysy, sont célèbres et convoitées : c'est en partie pour cela que que de plus en plus d'Hommes investissent dans la cité. C'est d'ailleurs la seule cité à ascendance Naine où l'on trouve des humains.

Sirlund

Cette cité est certainement la plus diverse en matière de races : tout d'abord c'est à Sirlund que le recrutement des mercenaires nains a lieu à cause des raids de Norg sur les côtes Est de l'Empire; ensuite les ambassadeurs Elfes siègent en ce lieu car Vacylnor est bien trop loin; par ailleurs la cité est gérée par des Hommes et principalement habitée par eux; enfin comme la région est très peuplée par les Servénors, nombre d'entre eux habite ou séjourne à Sirlund. Sirlund est donc une cité accueillante pour les voyageurs et les nomades de toutes races. D'importants échanges divers et variés ont donc lieu dans cette cité et le cœur de l'enseignement de la Magie de l'Empire se trouve à Sirlund.

Karïrl

Karïrl est la capitale de Lerg, elle siège sur l'Ile de Lerg, au beau milieu de la Mer de Lerg ! Cette même île regroupe la plus puissante industrie d'Illergan : deux académies de magie, deux casernes d'élite, un centre équestre d'élite, six ports et autant de chantiers navals, une bibliothèque regroupant les plus grandes archives d'Illergan et des centaines d'hectares de culture ainsi que dix villages agricoles. Cette cité n'a connu à ce jour que la "Conquête d'Orica" et n'a jamais souffert d'autres guerres bien protégée sur son île fortifiée. La cité elle-même n'est guère fortifiée mais son influence est grande : le Roi de Lerg et le Conseil de Karïrl contrôlent Lerg du bout des doigt ainsi que leur allié "Vag Solf" qui fourni des Lynks et des guerriers d'élite. Bref, son royaume est moins vaste que celui de Vacylnor, mais mieux organisé, mieux protégé et entièrement dévoué à son roi.

Norgcal

Norgcal est située sur l'île de Norg, c'est une cité mi-naine, mi-humaine, elle est dirigée par une femme (Brën) et par un Nain (Afën), comme le veut la tradition. L'île glaciale vit exclusivement grâce à la pêche de tous les poissons ou animaux qui peuvent vivre dans ce climat car rien n'y pousse. Par contre Norg est très riche en métaux, pierres et cristaux, les Nains de Norg ont d'ailleurs inventé un alliage de métaux (le Norgacy) qui est plus résistant que l'acier et plus léger, toutes les armes des guerriers de Norg sont forgées dans cet alliage. La ville contient de puissants élémentlistes qui protègent la ville contre les intempéries et qui cherchent à agrandir leurs connaissances magiques. Tout le monde est logé à la même enseigne à Norgcal, les Nains(es), les Humains(es) sont entrainés dès l'enfance au combat, à la marine et à la pêche. Norgcal est puissante mais elle ne possède que sa petite île glaciale, c'est pourquoi des raids sont régulièrement lancés sur le nord-est de l'Empire pour y infiltrer des espions-mages. Ces derniers sont choisis avec soin pour établir un terrain favorable à l'invasion des archipels aux nord de l'Empire et pour acquérir le plus de connaissances possibles sur l'Empire. Voici l'organisation hiérarchique de Norgcal (en sachant que chaque poste important de direction est occupé par un Nain et une femme) : Brën&Afën commandent les Grands Mages, les Chefs de Guerre, et les Chefs d'Industrie ; les Grands Mages commandent les enseignants culturels et de magie et les Mages ; les Chefs de Guerre commandent les entraineurs au combat, les capitaines de guerre et de pêche, les guerriers, ils organisent les raids et les grandes pêches ; les Chefs d'Industrie commandent tous les artisans ainsi que les mineurs.

Date de création : 09/06/2010 # 22:13
Dernière modification : 22/07/2019 # 14:40
Catégorie : Illergan
Page lue 1405 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 50 membres


Connectés :

( personne )
Culture
Norcadium : nom de merde ou pas ?
 
Définitivement un nom de merde
12 !
Non il est bien
Résultats
Le Forum
Nous avons l'honneur de vous présenter le forum d'Illergan!

lien-illergan.jpg
Informations
Pour nous contacter, merci d'envoyer un mail à  : illergan.admin@gmail.com

Merci à vous !
Licence
Contrat Creative Commons
Illergan by Youri Palevody - Erwann Delpoux - Thomas Deschastres
est mis à disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Paternité -
Pas d"Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France
.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence
peuvent être obtenues à
illergan.admin@gmail.com.

Par ailleurs, ce site et tout son contenu sont protégés par la loi du droit d'auteur du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985.
Tous droits réservés - 2005 - Youri Palévody - Erwann Delpoux - Thomas Deschastres

Texte à méditer :  
Une équipe de cinq joueurs était en train de monter des escaliers pentus et étroits. Les deux nains étaient devant,
suivaient l'arcaniste puis les deux elfes. Le premier nain, arrivant au terme de son escalade, s'arrêta soudain :

Nain 1 : _Stop ! Il y a une statue là, je ne puis passer dans la salle principale.
L'autre nain : _Laisse-moi passer, je m'en vais te la bousiller moi, cette statue !
*BING!* Oui, c'est de la pierre, ça rebondit, mais les vibrations semblèrent ébranler la statue difforme au point qu'elle finisse par
se scinder en deux parties nettement moins difformes...

L'arcaniste : _Je fais demi-tour et je m'enfuis !
Les elfes : _Non ! Nous d'abord !
Les nains : _Eh ! Attendez-nous !
Bref, ils tentèrent de s'enfuir, mais les deux gargouilles volantes à présent animées assaillirent tout de même les nains à l'arrière...
Une fois en bas des escalier, les nains et l'elfe traqueur se mirent en position pour accueillir les gargouilles, une seul vînt,
l'autre, restée en arrière pour embrocher le lutin invoqué par l'arcaniste, prit l'elfe ménestrel par derrière !

L'elfe en question : _Eh ! Oh !
...l'assaillit sournoisement ?
L'elfe : _C'est mieux oui ! *SPLATCH* Aïe ! Saperlipopette ! Mais je vais mourir !
Mais non ! Il te reste 1PV là...
L'elfe : _Je m'enfuis et je me cache derrière une colonne pour me soigner !!!
Pendant ce temps l'autre gargouille pouvait observer une scène bien singulière :
Nain 1 : _A l'assaut ! Première attaque...loupée ! Deuxième attaque.........échec critique ! NOOOOOOON !
Et en effet, le brave nain, en frappant l'air avec une violence inouïe,
perdit l'équilibre et s'assomma sur le genou minéral de la gargouille amusée.

Nain 2 : _Charrrrgez ! Eh vlan ! Tiens, prends ça espèce de... ... ...échec critique ? Mais...
Et c'est ainsi que le non moins brave second nain s'estourbit avec le manche de son propre marteau en armant celui-ci.
Il s'étala de tout son long...

Elfe : _Long ?
...de toute sa petite taille sur le premier nain, sous la gargouille volante de plus en plus amusée.
Elfe traqueur : _J'attaque la gargouille ! Première dague...touché : 23 pts de dégâts. Deuxième dague...raté.
La gargouille donna alors un grand coup de patte griffue dans l'épaule du pauvre elfe...
L'elfe : _Argl ! Mais elle vient de m'ôter la moitié de ma vie !
Eh oui, à toi.
L'elfe : _Je ré-attaque : Première dague...raté. Deuxième.........glorp !
Mouahahaha !
Ménestrel : _Non !
Arcaniste : _Nan !
Et c'est ainsi que l'elfe, grâce à son échec critique, s'étala tout en souplesse sur les deux nains gisant toujours au même endroit.
Mais il resta conscient, lui.

Elfe : _Euh... J'y reste et je fais le mort, j'attends qu'elle s'en aille.
Le mage : _Je me cache derrière une colonne et je me prépare à griller la face de la gargouille ! J'invoque un lutin des flammes aussi.
La gargouille, plus ou moins pliée en deux de rire à la vue du tas d'incapables gisant à ses pieds...
Nain : Incapables !!??
Oui ! La gargouille donc, se dirigea tranquillement vers la cachette de l'arcaniste, lequel pauvre bougre était déjà assailli par la seconde gargouille...
Le mage : _Boule de feu ! Flamme éternelle ! Ah ! Elle a mangé hein ?
Elle n'est pas morte.
Le mage  : _Quoi ? Ben mon lutin attaque et je... *SBARF!* Ouarf ! la moitié de ma vie est partie en un coup...
je la ré-attaque : boule de feu !
Ménestrel : _Je le soigne, mais je reste caché !
Hihi, le lutin des flammes attaqua de nouveau et pulvérisa la gargouille sous les exclamations de son maître,
le mage, qui se félicita d'avoir dépensé 5PM supplémentaires pour le garder en vie.
C'est alors que l'autre gargouille frappa le décidemment pauvre mage !

Le mage : _Je vais mourir ! Soigne-moi, l'elfe ! *Sprotch!* Aïe ! J'ai presque plus de vie !
L'elfe : _Oui, oui, ça vient !
C'est l'instant que choisit le traqueur pour revenir dans la bataille, suivi de près par les deux nains furax.
Ils se jetèrent sur la gargouille, sans réussir pour autant à l'achever...

L'arcaniste : _Tiens ? Une potion de magie ! Je la bois et je balance tout mon mana dans la dernière boule de feu !
Et c'est ainsi que la gargouille, à qui il ne restait plus qu'1PV, accusa approximativement 50 points de dégâts,
ce qui la fit littéralement exploser !

Le mage : Ouais ! Je les ai massacrées ! Vive la magie Yalasra...Yaniania...Yarlysoua...Yarltytoua...hum.
Vive la magie du feu !

Vous venez, chers lecteurs, d'assister à un combat épique, gagné grâce à l'intervention d'un mage débusqué dans sa cachette
et d'un ménestrel presque mort qui l'a sauvegardé, le temps que les véritables guerriers se réveillent, s'étirent,
et ne servent finalement à rien...


   

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^